Logo de la Ville de Nice

Coffre de mariage

Meuble : Coffre de mariage
Meuble :
Coffre de mariage
Auteur :
Anonyme, Florence
Date :
Lieu :
Palais Lascaris, Nice
N° inventaire :
Inv. : PL.73-2-1
Acquisition :
Acheté avec l’aide du FRAM.
Type :
Meuble
Technique :
Noyer et peinture à la détrempe sur panneaux laqués
Domaine :
Archives et vie quotidienne
Catégorie :
Vie économique
Période :
XVIIe siècle
Le coffre peint connait son plus grand développement en Toscane. C’est à Florence, au XVe siècle, que l’on trouve la majorité des fabricants de coffres (les cassonaî), des artisans qui produisaient les meubles qui étaient ensuite peints dans les ateliers ou étaient décorés par de grands maîtres. D'autres régions également produisent des meubles peints de haute qualité qui peuvent être identifiés seulement par leur éventuelle attribution à de grands artistes siennois grâce aux peintures de Sano di Pietro, de Sasseta ou de Baccafumi qui les décorent. Pour la variante peinte de la Renaissance, les décors peints couvrent le devant et les cotés alors que pour les encadrements et le couvercle on utilise la dorure et la sculpture. Celui-ci figure les neuf muses peintes à la détrempe sur la façade.

Le coffre peint connait son plus grand développement en Toscane. C’est à Florence, au XVe siècle, que l’on trouve la majorité des fabricants de coffres (les cassonaî), des artisans qui produisaient les meubles qui étaient ensuite peints dans les ateliers ou étaient décorés par de grands maîtres. D'autres régions également produisent des meubles peints de haute qualité qui peuvent être identifiés seulement par leur éventuelle attribution à de grands artistes siennois grâce aux peintures de Sano di Pietro, de Sasseta ou de Baccafumi qui les décorent. Pour la variante peinte de la Renaissance, les décors peints couvrent le devant et les cotés alors que pour les encadrements et le couvercle on utilise la dorure et la sculpture. Celui-ci figure les neuf muses peintes à la détrempe sur la façade.