Logo de la Ville de Nice

Colombine, Pierrot, Polichinelle, dit la Grande Colombine

Tableau : Colombine, Pierrot, Polichinelle,  dit la Grande Colombine
Tableau :
Colombine, Pierrot, Polichinelle, dit la Grande Colombine
Auteur :
CHERET, Jules (Paris, 1836-Nice, 1932)
Date :
Lieu :
Musée des Beaux-Arts Jules-Chéret, Nice
N° inventaire :
Inv. : N.Mba 2186
Acquisition :
Don du baron Joseph Vitta en 1927
Type :
Tableau
Technique :
Pastel sur papier
Format :
198 x 139 cm
Domaine :
Beaux-Arts
Catégorie :
Peinture
Période :
XXe siècle

Jules Chéret fait partie de ces artistes qui maîtrisent plusieurs disciplines. Peintre, lithographe, affichiste, sa production est d’une richesse sans précédent. Fervent admirateur de Watteau et de ses Fêtes Galantes, Jules Chéret s’attache à offrir des œuvres joyeuses et colorées. Du rideau de théâtre du musée Grévin aux pastels mettant en scène les personnages de la Commedia dell’arte, il propose une palette éclatante. La fête galante est une variation de la fête champêtre, mettant en scène des personnages costumés. Intermédiaire entre la peinture d’histoire et le portrait dans la hiérarchie des genres, la fête galante est instituée au rang académique grâce à Antoine Watteau. Colombine est un des personnages principaux du théâtre italien. Insolente à l’esprit vif, elle symbolise l’indépendance et le franc- parler. Souvent courtisée, elle sait utiliser les hommes pour parvenir à ses fins. Tour à tour, elle est la maîtresse et femme de Pierrot ou d’Arlequin, autres personnages incontournables de la Commedia dell’arte. On retrouve Colombine dans le recueil des Fêtes galantes de Paul Verlaine.

Jules Chéret fait partie de ces artistes qui maîtrisent plusieurs disciplines. Peintre, lithographe, affichiste, sa production est d’une richesse sans précédent. Fervent admirateur de Watteau et de ses Fêtes Galantes, Jules Chéret s’attache à offrir des œuvres joyeuses et colorées. Du rideau de théâtre du musée Grévin aux pastels mettant en scène les personnages de la Commedia dell’arte, il propose une palette éclatante. La fête galante est une variation de la fête champêtre, mettant en scène des personnages costumés. Intermédiaire entre la peinture d’histoire et le portrait dans la hiérarchie des genres, la fête galante est instituée au rang académique grâce à Antoine Watteau. Colombine est un des personnages principaux du théâtre italien. Insolente à l’esprit vif, elle symbolise l’indépendance et le franc- parler. Souvent courtisée, elle sait utiliser les hommes pour parvenir à ses fins. Tour à tour, elle est la maîtresse et femme de Pierrot ou d’Arlequin, autres personnages incontournables de la Commedia dell’arte. On retrouve Colombine dans le recueil des Fêtes galantes de Paul Verlaine.