Logo de la Ville de Nice

Gare routière de Nice.

Photographie : Gare routière de Nice.
Photographie :
Gare routière de Nice.
Auteur :
Anonyme
Date :
Lieu :
Service des Archives Nice Côte d'Azur
N° inventaire :
3 Fi 87/20
Acquisition :
Versement du service de l'Urbanisme de la Ville de Nice
Type :
Photographie
Technique :
Tirage photographique noir et blanc
Domaine :
Patrimoine bâti
Catégorie :
Vues anciennes
Période :
XXe siècle
En 1884, la ville inaugure le Casino Municipal, premier équipement structurant posé sur le Paillon, qui vient refermer la place Masséna et donner un nouveau statut au fleuve urbain. C’est le point de départ d’une politique de recouvrement systématique. A la fin du XIXe siècle et tout au long du XXe, la ville va peu à peu remblayer le fleuve pour y construire une série de constructions monumentales, qui viennent séparer radicalement les deux rives : construction du complexe gare routière-parking en 1973, Acropolis en 1984, Théâtre en 1989, MAMAC en 1990, bibliothèque Louis Nucéra en 2000. En 2013, après avoir démonté la gare routière et le parking, la Ville a créé une promenade urbaine sur le Paillon.

En 1884, la ville inaugure le Casino Municipal, premier équipement structurant posé sur le Paillon, qui vient refermer la place Masséna et donner un nouveau statut au fleuve urbain. C’est le point de départ d’une politique de recouvrement systématique. A la fin du XIXe siècle et tout au long du XXe, la ville va peu à peu remblayer le fleuve pour y construire une série de constructions monumentales, qui viennent séparer radicalement les deux rives : construction du complexe gare routière-parking en 1973, Acropolis en 1984, Théâtre en 1989, MAMAC en 1990, bibliothèque Louis Nucéra en 2000. En 2013, après avoir démonté la gare routière et le parking, la Ville a créé une promenade urbaine sur le Paillon.