Logo de la Ville de Nice

Missel à l'usage de Nice

Manuscrit : Missel à l'usage de Nice
Manuscrit :
Missel à l'usage de Nice
Auteur :
Anonyme
Date :
Lieu :
Bibliothèque municipale à vocation régionale, Nice
N° inventaire :
MS469
Type :
Manuscrit
Domaine :
Archives et vie quotidienne
Catégorie :
Vie sociale
Période :
Moyen-âge

Ce manuscrit dit aussi Missel de la Miséricorde est un livre liturgique datant de 1442. Il est le seul manuscrit médiéval actuellement conservé à la bibliothèque municipale de Nice écrit et enluminé dans le Comté de Nice, plus exactement à l'abbaye de Saint-Pons. Acquis en 1992 lors d’une vente aux enchères à Londres par la Bibliothèque nationale de France par droit de préemption pour la ville de Nice, ce missel a beaucoup voyagé. Il a été réalisé pour la chapelle de la Miséricorde, chapelle de la confrérie des Pénitents noirs de Nice, comme l’apprend le colophon. Le calendrier qui figure en tête de l’ouvrage mentionne d’ailleurs les saints honorés dans le diocèse de Nice : Honorat, Dévote, Pons, Siacre, Lambert, Réparate … Les nombreuses additions, notamment la Consécration de l’église Cathédrale le 28 septembre, montrent que le livre est resté de nombreuses années à Nice. Il est aussi passé dans les mains de « Maître Jeanet » comme en témoigne une inscription au verso du dernier feuillet, rajouté et a été la propriété de la famille Sanudo (XVI ?) qui a fait figurer son blason sur un feuillet rajouté. Enfin, le missel a appartenu à A. Bernardo de Oliveira selon une notice dactylographiée collée sur le contre plat supérieur.

Ce manuscrit dit aussi Missel de la Miséricorde est un livre liturgique datant de 1442. Il est le seul manuscrit médiéval actuellement conservé à la bibliothèque municipale de Nice écrit et enluminé dans le Comté de Nice, plus exactement à l'abbaye de Saint-Pons. Acquis en 1992 lors d’une vente aux enchères à Londres par la Bibliothèque nationale de France par droit de préemption pour la ville de Nice, ce missel a beaucoup voyagé. Il a été réalisé pour la chapelle de la Miséricorde, chapelle de la confrérie des Pénitents noirs de Nice, comme l’apprend le colophon. Le calendrier qui figure en tête de l’ouvrage mentionne d’ailleurs les saints honorés dans le diocèse de Nice : Honorat, Dévote, Pons, Siacre, Lambert, Réparate … Les nombreuses additions, notamment la Consécration de l’église Cathédrale le 28 septembre, montrent que le livre est resté de nombreuses années à Nice. Il est aussi passé dans les mains de « Maître Jeanet » comme en témoigne une inscription au verso du dernier feuillet, rajouté et a été la propriété de la famille Sanudo (XVI ?) qui a fait figurer son blason sur un feuillet rajouté. Enfin, le missel a appartenu à A. Bernardo de Oliveira selon une notice dactylographiée collée sur le contre plat supérieur.