Logo de la Ville de Nice

Voyage d’inspection de l’empereur Quianlong dans le sud de la Chine La traversée du fleuve jaune (Huanghe)

Tableau : Voyage d’inspection de l’empereur Quianlong dans le sud de la Chine La traversée du fleuve jaune (Huanghe)
Tableau :
Voyage d’inspection de l’empereur Quianlong dans le sud de la Chine La traversée du fleuve jaune (Huanghe)
Auteur :
XU YANG (Chine, actif entre 1751 et 1776)
Date :
Lieu :
Musée des Beaux-Arts Jules-Chéret, Nice
N° inventaire :
Inv. : N.Mba 2498
Acquisition :
Don Vitta, 1935
Type :
Tableau
Format :
0,70 x 27,03 m
Domaine :
Beaux-Arts
Catégorie :
Peinture
Période :
XVIIIe siècle
Ce rouleau appartient à une série de 12 pièces réalisées par le peintre officiel de l’empereur Qianlong, contemporain du roi Louis XVI. De ces 12 rouleaux peints sur soie selon des traditions ancestrales par le peintre Xu Yang, il ne reste aujourd’hui que 4 exemplaires connus dont un au British Museum, un au musée Guimet, un dans une collection privée et un au musée des Beaux-Arts Jules Chéret. L’empereur Qianlong, quatrième de la dynastie Mandchoue des Qing, elle-même fondée en 1644, règnera de 1736 à 1796. Vers le milieu de son règne, il entreprend de visiter les provinces du Sud de la Chine et fait appel à son peintre officiel pour rapporter ce voyage en images. Sur plus de 16 mètres de long, le peintre raconte la traversée du fleuve jaune (Huanghe) à la fin de l’hiver. De droite à gauche, on découvre les embarcations, les navires que l’on grée, les favorites dans les chaises à porteur, les chevaux harnachés, les denrées de toutes sortes… puis les nombreux bateaux à rame ou à voile et enfin nous assistons à l’arrivée de l’empereur sur l’autre rive où s’ébranle toute une population villageoise pour l’accueillir.

Ce rouleau appartient à une série de 12 pièces réalisées par le peintre officiel de l’empereur Qianlong, contemporain du roi Louis XVI. De ces 12 rouleaux peints sur soie selon des traditions ancestrales par le peintre Xu Yang, il ne reste aujourd’hui que 4 exemplaires connus dont un au British Museum, un au musée Guimet, un dans une collection privée et un au musée des Beaux-Arts Jules Chéret. L’empereur Qianlong, quatrième de la dynastie Mandchoue des Qing, elle-même fondée en 1644, règnera de 1736 à 1796. Vers le milieu de son règne, il entreprend de visiter les provinces du Sud de la Chine et fait appel à son peintre officiel pour rapporter ce voyage en images. Sur plus de 16 mètres de long, le peintre raconte la traversée du fleuve jaune (Huanghe) à la fin de l’hiver. De droite à gauche, on découvre les embarcations, les navires que l’on grée, les favorites dans les chaises à porteur, les chevaux harnachés, les denrées de toutes sortes… puis les nombreux bateaux à rame ou à voile et enfin nous assistons à l’arrivée de l’empereur sur l’autre rive où s’ébranle toute une population villageoise pour l’accueillir.