Logo de la Ville de Nice

Allégorie de la Terre

Tableau : Allégorie de la Terre
Tableau :
Allégorie de la Terre
Auteur :
BRUEGHEL, Jan dit de Velours (Bruxelles, 1568 – 1625) \ VON BALEN, Hendrick (Anvers, 1575 – 1632)
Date :
Lieu :
Musée des Beaux-Arts Jules-Chéret, Nice
N° inventaire :
Inv. : N.Mba 96-1-10
Acquisition :
Legs de Mlle Aline Avigdor d’Acquaviva en 1995
Type :
Tableau
Technique :
Peinture sur bois
Format :
54,5 x 95,5 cm
Domaine :
Beaux-Arts
Catégorie :
Peinture
Période :
XVIIe siècle

Cette Allégorie de la Terre, réalisée à quatre mains par Brueghel de Velours (fils de Pieter Brueghel l’Ancien) et Hendrick Von Balen, propose une scène mythologique mettant en avant Cérès, déesse de la terre, de l’agriculture, des moissons et de la fécondité, au milieu d’un décor proche de l’Eden. Cérès semble faire preuve de bienveillance à l’égard de ceux qui l’entourent. Reconnaissable grâce à ses attributs qui sont la gerbe de blé et la corne d’abondance qui déverse généreusement fruits, fleurs, céréales et légumes, elle est en compagnie de deux putti et deux faunes. Cette volonté de détailler ces peintures n’est pas anodine. Nous sommes dans une époque où l’homme a besoin de se nourrir de ce savoir et la peinture permet à chacun de pénétrer les secrets intimes de la Nature. Ici, Brueghel et Von Balen nous proposent un inventaire scientifique des animaux, fruits, fleurs et légumes à l’instar des collections réunies dans un cabinet de curiosités scientifique. Ce tableau est le résultat d’une commande. Les quatre éléments devaient être représentés et cette Allégorie de la Terre fait écho à l’Allégorie de l’Eau. Œuvre restaurée en 2009 avec le concours du ministère de la Culture et de la Communication.

Cette Allégorie de la Terre, réalisée à quatre mains par Brueghel de Velours (fils de Pieter Brueghel l’Ancien) et Hendrick Von Balen, propose une scène mythologique mettant en avant Cérès, déesse de la terre, de l’agriculture, des moissons et de la fécondité, au milieu d’un décor proche de l’Eden. Cérès semble faire preuve de bienveillance à l’égard de ceux qui l’entourent. Reconnaissable grâce à ses attributs qui sont la gerbe de blé et la corne d’abondance qui déverse généreusement fruits, fleurs, céréales et légumes, elle est en compagnie de deux putti et deux faunes. Cette volonté de détailler ces peintures n’est pas anodine. Nous sommes dans une époque où l’homme a besoin de se nourrir de ce savoir et la peinture permet à chacun de pénétrer les secrets intimes de la Nature. Ici, Brueghel et Von Balen nous proposent un inventaire scientifique des animaux, fruits, fleurs et légumes à l’instar des collections réunies dans un cabinet de curiosités scientifique. Ce tableau est le résultat d’une commande. Les quatre éléments devaient être représentés et cette Allégorie de la Terre fait écho à l’Allégorie de l’Eau. Œuvre restaurée en 2009 avec le concours du ministère de la Culture et de la Communication.